Devenir mère au foyer : désir profond ou sacrifice ?

Ma vie est celle de mère au foyer… Je l’ai souhaitée il y a bientôt 2 ans maintenant, après la naissance de Miss J. Je n’imaginais pas reprendre mon travail, enchaîner les heures au bureau et finalement ne pas voir grandir ma fille, rater tous les moments importants de sa petite enfance…

En mars 2011, après un congé parental de quelques mois seulement, ma décision était prise : finie la vie de métro-boulot-dodo et à moi celle de Maman au foyer !!! 😀 Ma rupture conventionnelle sous le bras, me voilà enfin libérée des contraintes professionnelles. Une nouvelle existence s’offrait à moi désormais !

Cette dernière me faisait malgré tout un peu peur, ayant toujours travaillé depuis la fin de mes études. La vie à la maison, j’ignorais à quoi cela se résumait et cet inconnu m’effrayait. Serai-je à la hauteur ? Parviendrai-je à tout concilier sans fausse note ? Deviendrai-je l’épouse et la Maman idéales ?

Cette envie de bien faire est une part entière de ma personnalité, c’est toujours fonctionné ainsi. Ne pas décevoir mes proches, ceux que j’aime et qui m’aiment…

En tant que Maman, et a fortiori en tant que mère au foyer, la société cherche à nous imposer davantage cet état de fait. La femme que nous sommes n’y est pas toujours suffisamment préparée, ou tout au moins suffisamment prête (ou forte) pour y faire face, imposer sa propre vision des choses.

Pour une première catégorie de jeunes mères, vivre son quotidien parmi les siens est donc un désir profond. Une philosophie de vie, elles ne se voient pas faire autrement. Elles se montrent pleinement heureuses, épanouies même 🙂

Pour une seconde catégorie, être mère au foyer est purement et simplement un sacrifice qu’on leur impose (la société, leur mari ou conjoint…). Ce n’est pas un choix personnel et elles ne parviennent pas à trouver leur place dans ce monde routinier…

Pour une troisième catégorie enfin, le choix d’être mère au foyer quelques années auparavant n’est plus d’actualité. Ces femmes s’imaginent en Working Moms, rêvent de retrouver un semblant de vie sociale autour d’une machine à café ou d’un déjeuner entre collègues.

Après deux années de vie à la maison et 2 enfant plus tard, je réalise que je fais désormais partie de cette dernière catégorie… Certes j’apprécie énormément de passer du temps avec mes petites fleurs, les voir grandir et s’épanouir, je réalise la chance que j’ai de pouvoir profiter au maximum de mes filles sans (trop !) de contraintes financières.

Malgré tout, il me manque quelque chose. Jusqu’à présent je ne parvenais pas à mettre le doigt dessus, je pensais à un burn-out maternel ou quelque chose d’approchant. Je n’osais pas en parler autour de moi, par peur sans doute de refléter l’image de la Maman-qui-se-plaint-tout-le-temps-pour-un-rien…

Quand on y regarde de plus près, pour certaines personnes j’ai en effet une vie de rêve : un chez-moi douillet et chaleureux, un homme prévenant et compréhensif, deux amours de petites filles… Oui mais voilà, à y regarder de plus près ce n’est pas MA vie de rêve. Tout cela n’est qu’une façade, une jolie façade certes mais une simple façade malgré tout 😦

Je suis heureuse d’avoir pu donner le meilleur à mes enfants durant toutes ces années, et je compte bien continuer dans ce sens toute ma vie durant. Je n’ai jamais eu l’impression de me sacrifier pour ma famille, peut-être me suis-je simplement oubliée parfois… Il est désormais temps de penser un peu à moi.

Je continuerai de vivre pour ma famille, pour mes filles en particulier, elles resteront mon unique priorité. Rien ne surpassera ou même n’égalera l’Amour que je porte à mes enfants…

Je suis prête à cumuler les rôles de Working Mom et de Wonder HouseMom !!! 🙂 Une utopie me direz-vous ? Sans doute, mais pour ma part je suis persuadée que les femmes d’aujourd’hui peuvent endosser ces deux costumes. Pour cela il faut le vouloir avant tout, ne pas s’y sentir contrainte ou forcée.

J’adore être Maman, c’est à mon humble avis le plus beau métier du monde. Mais être mère au foyer, ce n’est plus pour moi ; je suis désormais arrivée à un tournant de ma vie où mes envies, mes besoins ont évolué… Même si pour autant, mes priorités restent identiques.

Et si finalement une Working Mom restait au fond d’elle une mère au foyer parfaite ?? 😉

Publicités

7 réflexions sur “Devenir mère au foyer : désir profond ou sacrifice ?

  1. Ohhh comme je comprend !!!! Je me retrouve également ! Comme tu le sait, je suis maman au foyer également par choix, mais malgré tout, on va dire que ce qui me manque le plus, c’est une vie sociale, rencontrer du monde…

    • Quel dommage que nous n’habitions pas plus près l’une de l’autre…

      C’est sûr que discuter avec sa tasse de café ou finir par répéter 100 fois la même chose à ses enfants, on a fait plus riche comme type de conversations 😉

  2. Je pense faire partie de ta 1ère catégorie, il me manque juste un peu la reconnaissance de ce que j’accomplie… Mais pour rien au monde, je ne désire retourner travailler « dehors ». J’aime être chez moi pour mes enfants et j’aime mon métier d’assistante maternelle. Après 14 ans, je ne regrette pas mon choix professionnel qui m’a permis d’élever mes enfants, le résultat est là.

  3. J’adore te lire et tout y est tellement bien résumé!! je me retrouve en toi c’est fou!!!!! je te soutiens à 100% dans ta nouvelle vie de Working Mom 🙂 gros bisous ma belle

La parole est à vous !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s